Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 10:49

 

Je marche dans la rue pavé, me voilà embaumé par l'odeur des géraniums. Et oui je me trouve près d'un fleuriste. Quelle odeur naturelle survie à travers l'odeur polluée que dégage la ville. Rares sont les plantes qui poussent naturellement. Ce ne sont que des parterres maitrisés que je peux envisager de voir dans ce lieu de bitume. Il me faut faire attention car le naturel peut être superflu quand il vient de nos amis canins , comptez les crottes de chiens sur votre passage.
J'arrive à un parc. On peut penser entrevoir quelques décorations naturelles, un air fleural. Mais je ne vois que quelque chose, parsemée quasi-inexistante. Je m'appuie contre un platane, arbre centenaire tes racines paraissent exagérée un semblant de vie. Un grand homme qui a vu évoluer son lieu de vie. Comme un vieux sage, il garde en son sein les stigmates du temps. Jeune, il aura s'en nul doute côtoyé que les prairies avoisinantes. Quelque chose c'est passé dans le cœur des hommes, une frontière c'est creusée. Ils ont pris le pas sur le paysage naturel. Peu à peu le béton remplace l'herbe folle. Les couleurs autour de l'arbre sont devenues ternes. Capricieux et égoïstes sont maintenant les hommes. Un sentiment artificiel de remord les distrait. C'est pourquoi notre ami le sage ne s'est pas retrouvé en bois de chauffage. Il aura attendu ou rêvé de revoir autre chose que ce gris qui chaque jour s'étend autour de lui, un peu plus.
Comme une publicité l'homme joue de la propagande, «  la nature survie à travers nos pots de fleurs et nos petits parcs ». un nouveau phénomène la culture de bambou, élément de décoration apprécié. Mais cette minorité de naturel qui reste de naturel dans nos vies n'est-elle pas pollué par l'idée que l'on s'en fait.
Elle n'est plus sauvage. Les saisons passe et sa communauté s'estompe. Reposant à jamais dans le cœur oublié de mes pairs. L'oublie de la sérénité qu'elle pouvait nous procurer. Les décharges et les poubelles remplacent les collines de dans le temps. La nature se fait étouffer dans nos mains. Faussement artificielle, tu n'est plus dense et semble devenir grise à te fondre dans ce décors urbain. Absurde est le faite de t'organiser. La jardinière devient ton seul lieu d'existence. Tu est alors calme et docile à travers eux. Ton existence semble fausse. Le paysage se résume aux buildings, une géométrie précaire.
Changeant jour après jour, structuré dès ta naissance, tu sembles perdu dans ce nouveau monde bruyant.
Les larmes envahissent mon visage. Je me remet à marcher, la fraicheur me saisie. Une senteur amère s'élève en ma direction. J'arrive à hauteur d'un parterre de buis. Il envahie ses compairs. Seule végétation qui garde son odeur dans cette ville au gaz divers.
Les couleurs denses vivant sous mes yeux semblent perdre leur clarté.
Un enfant discret se cache derrière ces buissons. Il donne ainsi un mouvement de vie sur l'utilité de cette présence naturelle. Et comme moi, je crois qu'il apprécie pas le fait du c^té rangée du parc. Les bonnes cachettes sont absentes de ce lieux.
Devient-elle crade ou décoratif?
A part quelques herbes folles sur un quelconque terrain vague, elle ne reste que le côté artificiel qu'on lui donne. Elle n'est agréable car elle devient manquante, objet rare que l'on convoite. Mais si elle a le malheur de ne plus être dans la lumière, le côté rare se transforme en sale , voilà le retour du mauvais petit canard. Tu est alors vandalisée comme un fluide , tu t'éparpilles dans la ville. Je fais demi-tour et retourne voir le sage. Calme est notre arbre alors que sur ses pieds un ami à l'état mort sous forme d'un banc accorde au passant une pose. Je m'y assois et pose mes mains sur lui pour sentir un semblant de vie qui a disparu depuis fort longtemps. Un effort minimal et le flot de mes larmes reprend.
Faible nous sommes nous les hommes contre la survie de ces herbes folles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by nailartpassion - dans Mes textes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de nailartpassion
  • Le blog de nailartpassion
  • : Mon intention est de me faire plaisir dans ma nouvelle passion qui est le Nail Art à travers ce site.
  • Contact

Giveways / Concours

Partenariats

 

 

http://www.nailangel.fr/banniere/nailangel125x125px.gif

 

Animation-Emnails-Yoko-200px-3.gif

 

nailissima.jpg

pb.jpg

pna.jpglm.jpg